Développer votre projet

Notre mission : vous accompagner avant et tout au long de la vie de l'entreprise

Environnement et développement durable
Optimiser l'exploitation
Vous n'avez plus faim ? Demandez le Gourmet Bag !
Cession / Transmission

Energie

Améliorer ma performance énergétique

La performance énergétique améliore la compétitivité des cafés, hôtels, restaurants et campings. L’énergie consommée est optimisée au juste besoin et provient, autant que possible, des énergies renouvelables (bois, photovoltaïque, …).

 

Pour réussir votre démarche, il est recommandé de procéder par étapes :

  1. Identifier les potentiels d’économie d’énergie et hiérarchiser les actions pertinentes en réalisant un diagnostic énergie,
  2. Acquérir des compétences spécifiques aux actions à mener en participant à des ateliers techniques dédiés,
  3. Affiner les caractéristiques techniques des actions à mener en réalisant si besoin des études complémentaires,
  4. Construire le plan de financement en intégrant les aides mobilisables (fond chaleur, aides régionales, certificats d’économie d’énergie, …)
  5. Mettre en œuvre les actions

Les actions pour réduire la consommation d’énergie doivent être menées avant celles produisant de l’énergie renouvelable. Les équipements de production d’électricité, de production de chaleur et de récupération de chaleur seront ainsi dimensionnés au juste besoin.

 

Pour faire avancer votre projet de performance énergétique, contactez-nous ou consultez le site de la CCI Bourgogne-Franche-Comté. Nous avons un service clef en main à chacune des étapes que vous devez mener !

Ressources

Diminuer les ressources utilisées pour produire

L’économie circulaire se résume à produire plus avec moins de ressources. Elle augmente l’efficacité de l’utilisation des ressources et diminue l’impact sur l’environnement des activités humaines. Plusieurs méthodologies complémentaires peuvent être mises en place pour la mettre en œuvre.

Diminuer les ressources utilisées

Il s’agit de réduire les pertes liées à la production (matières premières, énergie, eau, déchets) :

  • supprimer les pertes à la source en travaillant sur la réduction des pertes process et la mise en place d’écogestes,
  • récupérer les pertes qui ne peuvent pas être supprimées pour les valoriser en interne ou externe. 

Mutualiser localement les flux de ressources

La coopération entre des acteurs situés dans une zone géographique précise permet de :

  • mutualiser des compétences, des machines, des infrastructures, …
  • valoriser les déchets en matière première.

Pour détecter les coopérations potentielles, la CCI de la Nièvre utilise ACTIF, une plate-forme cartographiant les flux entrants et sortants des entreprises volontaires et pouvant être mutualisés ou utilisé par d’autres. Pour en savoir plus, consultez le site dédié.

 

Chacune de ces approches fait l’objet d’un accompagnement adapté, contactez votre conseillère !

Communiquer

Communiquer sur ma démarche environnementale

Il existe plusieurs démarches et labels pour communiquer sur sa démarche auprès de la clientèle, et, par la même occasion, la sensibiliser.

Restaurants

Le Gourmet Bag permet de sensibiliser la clientèle à la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Hébergements touristiques

L'étiquette environnementale valorise l'engagement des hôteliers en faveur de la protection de l'environnement. Elle permet de réduire en moyenne :

  • la facture énergétique de 22 %
  • la consommation d'eau de 20 %
  • la production des déchets de 27 %
  • les émissions de gaz à effet de serre de 17 %


Pour participer à ces démarches, contactez votre CCI !

Partenaire de proximité, la Chambre de Commerce et d'Industrie est présente aux côtés des cafés, hôtels, restaurants et entreprises du secteur touristique, afin de les accompagner au quotidien dans le développement de leurs activités et de leurs projets.

Nos missions principales :

  • Accompagner les entreprises dans l'élaboration de produits touristiques par filière.

  • Aider les entreprises à adapter leur offre à l'évolution du marché.

  • Accompagner les professionnels dans leurs efforts de promotion et de commercialisation.

  • Mener une politique homogène de regroupements de professionnels.

  • Initier auprès des professionnels des démarches Qualité et des dispositifs de reconnaissance de leur savoir-faire, s'inscrivant en priorité dans les systèmes nationaux existants.

  • Mobiliser les aides financières existantes.

 

En avant vers le numérique !

La Direction générale des entreprises et l’UMIH, 1ère fédération professionnelle du secteur CHRD (cafés, hôtels, restaurants, discothèques) ont le plaisir de proposer aux dirigeants de restaurants un guide pratique visant à  s’approprier le numérique afin de se différencier, d’innover et de se moderniser, d’anticiper les marchés du futur.

Comment préserver sa réputation ? Car en effet, la restauration fait partie des secteurs les plus touchés par l’explosion des avis d’internautes et de la recommandation sociale.

Comment tirer profit de la multitude de guides ou de plateformes de réservation en ligne ? Car l’inquiétude est réelle pour le restaurateur de perdre le contrôle de son chiffre d’affaires.

Attiré par la nouveauté, le client veut tantôt consommer, tantôt vivre une expérience. Il se préoccupe de l’hygiène alimentaire, il est soucieux de manger sainement une cuisine « faite maison » de saison. Surtout, il veut retrouver ces valeurs sur les sites et réseaux sociaux qui ont aujourd’hui un pouvoir considérable.

Au moins autant que pour l’hôtellerie, le digital est devenu clé pour les entreprises de restauration : mieux valoriser la qualité et la générosité dans l’accueil et dans l’assiette, mobiliser ses salariés et améliorer la qualité du service en salle, faire face aux changements de comportements des clients, répondre aux envies de consommation à domicile, etc.

Ce guide est construit grâce aux nombreux témoignages des restaurateurs, montrant l’extraordinaire dynamisme dont ils sont capables lorsqu’ils s’approprient le numérique.

En mettant en valeur 6 étapes, il est construit de sorte à donner les conseils des plus communs aux plus subtils, selon son niveau d’appropriation des nouvelles technologies.

Le numérique, c’est d’abord donner envie d’aller au restaurant. C’est ensuite améliorer son service pendant le repas. C’est surtout l’occasion de générer du chiffre d’affaires supplémentaire.

> Consulter le guide pratique

 

 

Concevoir voir futur restaurant

Avec le logiciel MAVImplant, imaginez votre futur espace de travail en 3D.

L'INRS, en partenariat avec le réseau des CCI de France, met à disposition des restaurateurs un logiciel pour imaginer leur futur espace de travail : MAVImplant.

Il s'agit d'un logiciel développé par l'Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS) pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles avec le concours du réseau des CCI de France, dont l'intérêt est de permettre aux créateurs ou dirigeants d'entreprise dans le domaine de la restauration traditionnelle de concevoir une maquette en 3 D de leur futur espace de travail.

Avec pour objectif de pouvoir établir le meilleur scenario d'implantation du mobilier et des machines dédiés à la préparation des plats en cuisine et au service en salle.

Le logiciel permet ainsi de visualiser très concrètement le positionnement des équipements dans le local (dans le respect des liaisons fonctionnelles entre équipements et opérateurs), de définir les zones du restaurant par activité, de délimiter les espaces réservés pour l'accès aux différents espaces du restaurant (cuisine, salle, toilettes, réserve…) et de matérialiser les voies de circulation à l'intérieur et à l'extérieur de l'établissement, tant pour les collaborateurs que pour les clients.

Ce faisant, cette organisation de l'espace de travail permet de prévenir les risques d'accidents (coupures, brûlures, chutes…) qui occasionnent chaque année la perte de plus d'1,6 million de journées de travail, de travailler dans de meilleures conditions (diminution des troubles musculosquelettiques, des maux de dos et du stress), d'optimiser l'organisation du travail pour plus de productivité, d'améliorer l'accessibilité et le confort des clients et, enfin, les évolutions techniques et de respecter la législation.

Le logiciel d'usage gratuit est simple d'utilisation : ouverture avec un navigateur internet, possibilité de sauvegarder les simulations d'aménagement. Au final, le ou les scenarii envisagés peuvent servir de base à des échanges et des réflexions avec les partenaires des chefs d'entreprise : architectes, maitre d'œuvre mais aussi les conseillers experts des CCI ou des Carsat.

 

 

 

Le Gourmet Bag, un petit geste qui permet de réduire le gaspillage alimentaire.

 

 

Les restaurateurs souhaitant mieux faire connaitre ce service qu’ils proposent déjà ou commencer à le proposer peuvent obtenir dès maintenant le kit de communication auprès de leur Communauté de Communes* :

  • Communauté de Communes Amognes-Cœur du Nivernais

Cécile Nabot – 06 70 95 10 02 - cecile.nabot@sieeen.fr ou contact@ccacn.fr

  • Communauté de Communes Loire, Nièvre et Bertranges 

urie SAULNIER – 03 86 69 69 06 - laurie.saulnier@cclnb.fr

  • Communauté de Communes Loire, Vignobles et Nohain

Pôle Aménagement, Développement, Environnement – 03 86 39 39 49

  • Communauté de Communes Morvan Sommets et Grands Lacs

Laurence GADREY – 06 45 55 42 47 – laurence.gadrey@ccmorvan.fr

  • Communauté de Communes Tannay-Brinon-Corbigny

Bénédicte LAFORGE – 06 42 41 41 04 - benedictelaforge@hotmail.fr

Sonia FILLOT - 03 86 20 23 36 - sonia.fillot@cctbc.fr

  • Nevers Agglomération

Héloïse GANACHAUD - 06 69 75 45 25 - hganachaud@AGGLO-NEVERS.FR

 

Le kit de communication se compose des éléments suivants :

  • une vitrophanie pour que vos clients identifient ce service dès leur entrée dans votre établissement,
  • de stickers à apposer sur les menus et les contenants,
  • de chevalets plastifiés pour expliquer le principe du Gourmet Bag à votre clientèle,
  • de planches de jeux pour sensibiliser les enfants et leurs parents de manière ludique,
  • de sacs pour faciliter le transport des contenants,
  • ​du logo Gourmet Bag en version numérique pour communiquer sur ce service sur votre site internet.
     

Le kit est accompagné d’une liste de fournisseurs de contenants et d’une note réglementaire rappelant que votre responsabilité s’arrête au moment où le gourmet bag est remis au client.

 

Ce kit ne propose pas de contenants car chaque restaurant étant différent (brasserie, crêperie, gastronomique, pizzeria…), un seul type de contenant ne pourrait convenir à tous. Ainsi, le restaurateur choisira le contenant qui lui semble le plus approprié (taille, forme, matière…) en fonction de la cuisine proposée.

 

*Sous réserve que votre Communauté de Communes participe à l’action Gourmet Bag

 

 

 

                                                                                                                  

La CCI vous accompagne, en toute confidentialité, si vous souhaitez céder ou transmettre votre établissement (café, hôtel, restaurant).

Les entretiens confidentiels pour cadrer le projet et répondre aux premières questions.

Les prestations d'accompagnement :

  • Diagnostic d'entreprises, pour analyser les points forts de votre établissement, mais également les éventuels freins à la cession-transmission
  • Dossier de présentation de l'entreprise, pour vous permettre de remettre aux éventuels repreneurs un document d'information complet et valorisant.

Un site internet et une revue pour déposer gratuitement votre offre de cession ou de transmission d'entreprise : www.transentreprise.com

 

Plus d'informations sur la page "Céder son Entreprise"

 

Pourquoi un diagnostic hygiène dans votre projet de transmission ?

Bien qu’aucune règlementation ne l’impose, le diagnostic hygiène constitue, dans le cadre d’une cession d’entreprise, un outil indispensable pour le repreneur et son partenaire banquier qui souhaitent anticiper le financement d’éventuelles non-conformités règlementaires.

Cet état des lieux de la cuisine fait l’objet d’une visite en présence du cédant, permettant l’élaboration d’un diagnostic écrit sur les non conformités règlementaires en matière de capacité en froid, plafond, murs, sols, marche en avant, dispositif d’extraction de fumée, tuyauteries…

En complément